Aide et Espoir pour le Monde Tibétain

Accueil > Faire connaissance avec le Tibet > Brève chronologie
Brève chronologie

Toutes les versions de cet article :

L’histoire du Tibet commence au VII ème siècle. Le Tibet va connaître plusieurs influences : mongoles, mandchoues. Après une indépendance de facto entre 1913 et 1950, le Tibet est occupé par la Chine.

Voir en ligne : Chronologie détaillée du Tibet

- 620 - 640 : Sous le règne du roi Songtesen-Gampo, le Tibet est unifié. L’empire tibétain s’étend jusqu’au Pamir, Turkestan et Népal.

- 821 : Traité de paix avec la Chine. Démarcation de la frontière entre la Chine et le Tibet. « Les Tibétains seront heureux au Tibet et les Chinois seront heureux en Chine. »

- XIII ème siècle : Influence mongole. Pour éviter la conquête du Tibet, le lama tibétain promet loyauté politique, bénédiction et enseignement religieux en échange d’un parrainage et d’une protection.
Par la suite, sous la dynastie Yuan (1279 - 1368), le lama devient précepteur impérial et pontife suprême de l’empire.

- 1368 - 1644 : Dynastie Ming. La Chine a regagné son indépendance. Le Tibet entretient peu de liens avec elle.

- 1644 - 1911 : Dynastie Qing. Les Mandchous règnent sur la Chine. Relation de "prêtre-patron" (chö-yün en tibétain) entre les 2 états.

Entre 1720 et 1792, les empereurs mandchous exercent leur influence sur le Tibet en envoyant des troupes contre les invasions mongoles et gorkhas (népalaises) et en s’immiscant dans le gouvernement. Toutefois, le Tibet n’est pas annexé.

- Influence britannique au XIX ème siècle. Entre 1904 et 1908, il fait partie des colonies britanniques.

- 1911 : Proclamation de la 1ère république chinoise. Le nouveau gouvernement chinois continue à exercer son influence sur le Tibet.
- 1913 : Le Tibet proclame son indépendance

- 1951 : Invasion de l’armée chinoise au Tibet.

En mai : « Accord en 17 points pour la libération pacifique du Tibet » signé sous la contrainte par le 14ème Dalaï Lama. Il prévoit la reconnaissance par le Tibet de la souveraineté chinoise en échange de respecter une certaine autonomie.

La résistance tibétaine à l’occupant chinois est très forte. Répression est soulèvement se succèdent.

- Mars 1959 : Exil du Dalaï Lama accueilli en Inde et constitution du gouvernement en exil.

JPEG - 209.3 ko
Le Figaro du 8 avril 1959

- 1963 : Le Dalaï Lama promulgue une constitution pour un Tibet démocratique.

- 1965 : Pékin crée la "Région Autonome du Tibet".

- 1966 - 1980 : Pendant la révolution culturelle, interdiction d’exercer sa religion.

- A partir de 1978 : négociations entre le Dalaï Lama et le gouvernement chinois. Aucune n’aboutit.

- 1989 : Prix Nobel de la paix attribué au Dalaï Lama.

- 1995 : Pour la 1ère fois dans l’histoire du bouddhisme tibétain, Pékin intervient directement dans le choix du panchen Lama en désignant un garçon de 6 ans et en plaçant en résidence surveillée l’enfant reconnu par le Dalaï Lama dont on est toujours sans nouvelles.

- Janvier 2006 : La cour de justice espagnole poursuit la Chine pour génocide à l’encontre du peuple tibétain.

- Juillet 2006 : Inauguration de la ligne ferroviaire Pékin - Lhassaqui va désenclaver le Tibet tout en favorisant l’intégration du Tibet à la Chine et sa sinisation.

Bilan de l’invasion et de l’occupation chinoise

- On estime à 1 200 000 morts le nombre de victimes tibétaines : notamment emprisonnées, déportées dans les camps de travail, poussées au suicide ou victimes de la famine.

- La quasi totalité des 6 000 temples et monastères tibétains ont été détruits et pillés.

- Le droit de pratiquer sa religion est bafoué. Les photos du Dalaï Lama sont interdites sous peine de prison. Les manifestations pour l’indépendance du Tibet sont violemment réprimées.

- Le contrôle des naissances est appliqué aux Tibétains alors qu’il n’est pas appliqué aux autre minorités.

D’un point de vue juridique international

Le Tibet n’a jamais perdu son statut. Il s’agit d’un pays indépendant soumis à une occupation illégale.
Mais pour la Chine, le Tibet fait partie de son territoire, en témoigne la soumission du Tibet au XIII ème et XVIII ème siècle.


Aide et Espoir pour le Monde Tibétain | Les parrainages | Les actions de développement en Inde | Les activités de soutien à la cause tibétaine | Agenda | Faire connaissance avec le Tibet | Actualités sélectionnées par l’AEMT |
Plan du site | Contact |SPIP |